dimanche 27 novembre 2016

Samedi 03 décembre à Montreuil




Il y aura les 10 ans des Editions Courtes et Longues. Et pour fêter cet anniversaire comme il se doit, les ECL organisent  
Le Plus Grand Défi du monde
12 auteurs et illustrateurs créent un livre jeunesse en une heure ! 

Samedi 14h 
sur la scène bd du salon ! 

Avec Jacques Arragon, Betty Bone, Loren Capelli, Gaia Guarino illustration, Nancy Guilbert, Frédérique Le Lous Delpech, Mathilde Magnan, Nina Missir, Marie Sellier, Isabelle Simler
                               ..et moi.




                   
                             Comment vais-je pouvoir penser à autre chose de toute la semaine? hum?

dimanche 6 novembre 2016

BRIVE

une queue interminable pour entrer
 Une fois dedans, la queue aussi devant le stand de Florian LePriol!!!! ( mais c'est fou ça!)
Florian  ( enfin on se voit!Trop bien) et ma fille a sa dédicace ( magnifique!)





Et moi j'ai ma dédicace de Laurent Corvaisier (ici) et d'Alain Serres



.
 Je ne résiste pas à vous faire partager un extrait de ce livre "Je suis un humain qui peint" chez Rue du monde.
"Un jour, au bout de la rue des Etoupières, j'ai pris un bateau, tout seul.
Un cargo rouge, pour New-York.
J'avais 5 ans.
Là-bas, j'ai crié:
"je veux le jaune de cette mayonnaise brilante! je veux le violet de ce rideau qui danse. Je veux ce rose!"
J'ai insisté: "I WANT THIS PINK!"

Un texte vraiment très beau, sur de belles peintures: une biographie à part.
Tiens oui, je ne suis revenu qu'avec des biographies, d'ailleurs ( Coco Chanel, Rudi Noureev...)

Et puis les copines
 Et encore les copines
Une super journée toute pleine de saveurs, de couleurs
...de bonheur, quoi!

dimanche 4 septembre 2016

Un petit air de vacances

C'était beau !!!!!



C'est un chien qui boude en remuant la queue?


Vous voyez les petites fées qui se poursuivent?


...et retour à la lasure

mercredi 10 août 2016

Quelques pauses dans mes travaux

C'est la fête à Lactic, le 24 juillet. J'ai enfin pu honorer l'invitation de Guylaine, après moultes étés. Il y a aussi l'exposition photo d'Aurélie. Une journée "copines "très rigolote.
Ici à Saint-Flour à la librairie de la cité du vent, chez Valérie. Un moment agréable.

 Et ici à Vic/Cère chez Cathy, à la grosse-big-fête du livre (hier)
Une fois n'est pas coutume, une photo de mes enfants.


Ce qui est ch**** avec les pauses c'est que t'es obligée de tout arrêter.
Ce qui est bien avec les pauses... c'est que t'es obligée de tout arrêter.
                                                                                                                   Ouf.

                               Tiens, c'est sec. Je vais pouvoir passer la deuxième couche de lasure.

dimanche 7 août 2016

Je ponce, donc j'essuie

Comme on m'a prêté la grosse machine qui va bien, j'ai décidé de me lancer dans la rénovation de mes volets.
J'ai décidé en ma grande sagesse, que ça allait devenir mon activité tantrique de l'été.
Car c'est LONG.


Lorsque l'on a tout -bien- poncé, alors seulement on peut se lever aux aurores, pour faire crisser les poils du pinceaux sur les volets, aux oreilles -endormies- de son voisinage. Et ce jusque tard le soir.

Oui car tout se lasure recto-verso au moins trois fois.
    ihi, je le savais pas...c'est nigaud.

J'aurais préféré ,moi, qu'on m'oigne de monoï, sur le sable d'une plage où ma peau serait naturellement gommée par les milliers de petits grains quiMAIS NON ! VOILA!
 BREF

Vol de volets fraichement lasurés prêt à rejoindre ses gonds.


Ah voir lasure...
 



Alors ça y est? Ce blog a définitivement basculé du côté du bricolage-électricité-gros oeuvres-tous travaux?
On n'écrit plus? Et les textes pour la jeunesse alors,  hum?
  Et l'art bordel????!! quoi? merde! fuck!

                           ... comme on dit, hein, "on ne  peut pas être au four et au Leroy Merlin"

* prochaine rubrique: comment laver des pinceaux au white spirit*
:-)